Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2024 5 17 /05 /mai /2024 21:13

 

Samedi 15 juin à la Tendresse : E, Shub, Seb Casino DJ Set
Samedi 15 juin
E - Shub – Sebastien Casino DJ set à la Tendresse
80 impasse Flouch - Montpellier - Tram Sabines L2
 
Nous sommes très heureux·ses de présenter ce concert qui annoncera le début de l'été.
Depuis un certain temps, les problèmes de lieux de diffusion se généralisent et nous touchent toutes et tous. Pour cette date, nous nous sommes associés à SuperProd et nous avons cherché un lieu entre Sète et le Vigan, pour arriver à la Tendresse : Café associatif à l'entrée de la ville.
Le cadre et l’ambiance nous inspirent une guinguette familiale. Tout ce qu’on aime. Vous pourrez emmener votre propre pic-nic si vous le souhaitez. Sur place, il y aura également des falafels à un prix raisonnable. Nous devrons commencer tôt car nous devons calmer les décibels par respect pour le voisinage.
 
E :
12 ans que nos ami·es Fred et Nanou avaient accueilli Jason Sanford, alors leader du trio Neptune au Black Sheep (ça rajeunit pas). Puisqu'on est dans les rappels historiques, il y avait eu aussi les concerts Noise Olympique qui ont fait jouer Neptune, dont on peut retrouver ici quelques traces :
http://noiseolympique.free.fr/pages/flyers.htm
Un groupe phare dans la noise moderne. Ayant créé eux même leurs instruments avec des éléments de récup. Une musique entre le rock et l’expérimentation pure. La noise n’étant que la composante incontournable due à la conception même de leur matériel. Jason revient avec E. Une formation qui est loin d’en être à son coup d’essai. Aujourd’hui, Thalia Zedek (Come, Uzi, Thalia Zedek Band…) à la basse et au chant et Ernie Kim (Magic People) à la batterie, chant et saxophone. Là, c’est résolument noise rock. L’expérimentation est beaucoup moins présente, toutefois la noise est maîtrisée et les mélodies bien plus poussées. C’est beau, c’est grand, c’est fort !
 
Shub :
Brandade noise, certes, mais pas que.
Trop modestes pour également se proclamer pavé Mînoise, on ne présente plus le trio maintenant éclaté entre Sète, Montpellier et Nîmes. Cela fait deux ans et demi qu'ils n'ont plus joué à Montpellier. Ils viendront nous présenter quelques nouveaux morceaux qui annonceront, on l'espère, un futur album. Venez danser sur un set Architecto-Culinaire.
 
Sebastien Casino DJ set :
Platines dans le Touran et vinyles sous le bras, Seb viendra nous distiller une sélection de morceaux pointus et ronds, violents et doux, basiques et sophistiqués.
Partager cet article
Repost0
10 mars 2024 7 10 /03 /mars /2024 16:56
Samedi 23 mars à l'Estanco : Hands Up Who Wants To Die & Shub
Samedi 23 mars à l'Estanco : Hands Up Who Wants To Die & Shub

Christophe, le patron de l'Estanco, qui nous a accueilli magistralement jusqu'à présent tire sa révérence. Nous avons eu l'opportunité de faire un dernier concert pour fêter dignement son départ.
 

En compagnie de HANDS UP WHO WANTS TO DIE
 

Nous recevons ce groupe irlandais pour la seconde fois et ça nous fait bien plaisir.
En tournée pour le soutien de leur dernier album « Nil All ».
Noise énorme ! Un son bien crade et une approche plus décalée et dark que jamais !
Oui, bien sombre, mais sans oublier quelques incursions rythmiques groove à faire tituber des zombies.

https://handsupwhowantstodie.bandcamp.com/album/nil-all
 

Avec également SHUB
 

Ils sentent le thym et respirent la brandade !
Le noise-rock emblématique du deep Gard nous sèchera les ésgourdes et nous fera frétiller les genoux.

https://shub.bandcamp.com

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2023 2 12 /12 /décembre /2023 18:01

 

Ce n'est pas la 1ère fois qu'on fait un truc pendant les fêtes de fin d'année.
Cette fois-ci et pour la 1ère nous ne vous proposons pas de la musique. Non, le jeudi 28 au bar du midi, un spectacle de Grand Panda suivi d'un tournoi de jeu de société vous attendra.
ATTENTION : ça commence à l'heure de l'apéro, 18h !

ADOUR MÉDITATION

Une séance de méditation mais pas dans la lignée pure du genre. L'idée proposée par Xavier (Astaffort Mods, Gendarmery) est de l'aborder de manière humoristique et assumée fièrement avec son bel accent toulousaing.
> Écouter <

 

SPACE KILLER

Ce jeu de plateau et dès est conçu et réalisé par DidierShub.
À l'aide d'une découpeuse à laser et d'une imprimante 3D, il confectionne un par un tous ses exemplaires !
Les règles très accessibles vous serons expliquées par le créateur lui même à la suite de la séance de méditation

Ça charbonne :

Chat Noir Production

Chat Noir Production

BAR du MIDI - JEU 28 DÉC. - 18h - ENTRÉE LIBRE
Bises

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2023 1 25 /09 /septembre /2023 17:42

 

C'est la reprise deux volées !

Nous sommes fier·es et heureux·ses de vous annoncer nos 2 prochaines dates.

Tout d'abord la release party de notre dernière sortie commune avec La Face Cachée, et Katatak avec l'album éponyme de Fillette. Cette soirée sera également présentée avec :

BRENDAN SEAN PIROUÉ : Artiste nîmois multi-instrumentiste. Il travaille l'électroacoustique. Installation multidiffusions parfois ou encore triture sa guitare avec des boulons, parfois avec de la paille de fer comme aurait pu le faire en son temps une certaine "jeunesse sonique". Entre drone, expé, noise…

"Campement de musicien·nes"
"Nuage sonore"

FILLETTE : Quintet marseillais. Ielles n'en sont pas à leur coup d'essai !
Je ne saurai que trop vous inviter à lire l'excellent article Des cendres à la cave


"Campement de musicien·nes"
"Le livre des figures"

Double annonce de concert : Vendredi 13 octobre et Samedi 4 novembre

Même heure, même endroit,
re release party de l'album, "Le bras du Guide" de notre cher Aurélien, alias Momo en son projet solo :

LES BERGES DU RAVIN. Multi-pistes, clavier, tambourin, cymbale et autres accessoires. Avec ou sans chant (ça sera la surprise). Pour profiter pleinement de ses contre-pète-ries, je vous invite à vous procurer son disque qui est un cadeau tellement il n'est pas cher et tellement il est soigné. Avec les paroles dedans et un sticker !
Sortie commune avec Tandori Records et Amour & Tétanos

"Campement de musicien·nes"
"Le livre des faciès"


API UIZ

Présentés il y a peu de temps à Sète, on ne boude pas le plaisir de pouvoir les accueillir à Nîmes.
Je vous invite également à lire leur présentation dans le petit paragraphe déjà écrit lors de "l'orga précédente"

"Champ de musicien·nes"
"Le site internet"


Les 2 soirées se passent à l'ESTANCO - 8 rue Fresque - Nîmes
C'est en entrée libre et à partir de 21h

Partager cet article
Repost0
17 mai 2023 3 17 /05 /mai /2023 08:36
Jeudi 1 Juin à la Singulière : API UIZ

Pour sa première orga à Sète, l'Assos'Y'Song est très fière de faire venir Api Uiz, des légendes de l'underground hexagonal. Avec plus de 340 concerts en bientôt 30 ans d'existence, des tournées en France, en Europe, Angleterre et États Unis, les quatre bordelais se ramènent avec un nouveau line-up et des nouveaux morceaux à La Singulière, la micro brasserie sétoise que l'on ne présente plus, pour un concert dont vous ressortirez transpirants et heureux.
Tout comme son propre label/collectif bordelais, Les Potagers Natures, Api Uiz est inclassable et essentiel, à la fois ensoleillé et dissonant, groove et punk, dansant et déstructuré.
A ne rater sous aucun prétexte!!


Attention: Le concert commencera à l'heure et le lieu ferme à 23h. La Brasserie La Singulière : Une micro brasserie sur les quais de Sète, grignotis-tapas sur place.


35 quai de Bosc, Sète, France, 34200

Fermeture : 23h
Entrée Libre.

apiuiz.bandcamp.com
apiuiz.com
lasinguliere7.fr

Partager cet article
Repost0
17 mars 2023 5 17 /03 /mars /2023 13:02
Les Berges du Ravin « Le bras du guide »

C'est aujourd'hui !
La sortie du dernier album de Sieur Omom et son projet solo, Les Berges du Ravin "Le Bras du Guide".


Ce grand passionné de cales en bourg et autres contre pets tries.
L'Assos'Y'Song est heureuse de s'associer à Tandori Records ainsi qu'Amour et Tétanos pour la sortie de ces beaux objets.
Ouai au pluriel parce qu'ils sont tous uniques. Brodés à la main et cousu avec soin par ce poète pouet des temps modernes.
Les 80 CDs sont en vente dès aujourd'hui, avec le morceau live "Carbo Alimta" en beaux nus traques. Accompagnés des textes et d'un sticker le tout pour le prix d'un demi en terrasse, mais même pas de partout.


Une raie à Lize partie est prévue prochainement pour accompagner la sortie d'une déclinaison en formule K7, 11 titres. On vous dira quand biengtôt sur Nîmes.

Amour et 49.3
Des bisous !

Partager cet article
Repost0
15 mars 2023 3 15 /03 /mars /2023 11:31

 

Et beh, c'était achement bieng à l'Estanco ! On s'est pas fait virer et ils veulent bien encore de nous. Alors on recommence !
Samedi 08 Avril - À partir de 21h - Entrée libre

PAVEL VIRY (Fr) :
Pavel triture sa guitare et ses pédales d'effets depuis plus de 15 ans dans différentes formations rock, noise et/ou expérimentales (la race, Judas Donneger, Klaus Legal, DALIDA...). Tout seul, il creuse encore plus ces obsessions pour les motifs répétitifs et les décalages et distorsions de ces mêmes motifs. Plus proche d'une version électronisée de Steve Reich qu'à Neil Young sous son porche, ces concerts tendent vers un voyage psychédélique à l'arrêt.
https://www.youtube.com/watch?v=AXpgRgsG1ko
http://pavelv.bandcamp.com

 

CHAVALAN (Es) :
Emmené par Jose (Betunizer) qui nous a habitué à du gros son, de belles dynamiques et un foutu groove qui pourrait faire lever mamie de son fauteuil ! Le dernier album de Chavalan "Semilla de los Deseos" ne fait l'impasse sur rien de tout ça.
Une particularité, 2 basses. Ouai, c'est pas si fréquent, mais manié avec intelligence ça fait des petits miracles harmonique. Les morceaux sont tellement bien foutus et les complémentarités des instruments semblent si naturelle que ça promet une belle petite giflette sur scène.
https://discosperoquebien.bandcamp.com/album/semilla-de-los-deseos

 

En espérant vous y voir plein·es !

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2023 6 28 /01 /janvier /2023 23:01

 

Deux bonnes nouvelles pour ce début d'année avec la sortie de "Modern Delusion", 3ème album de CATALOGUE et notre co-production pour la sortie du disque. À cela ajouté un 1er concert pour nous à l'Estanco !
C'est rue Fresque, au N°8.
On bosse également sur d'autres concerts pour bientôt, une date est arrêtée, le 8 avril. Mars, mai… On vous tiendra au courant.

Pour cette première date, le vendredi 17 février nous accueillons les Marseillais·se qui font un post-punk qui en respecte les codes, jusqu'à même la production avec des basses plutôt medium à contre courant total du son moderne aux basses et subs qui niquent tout tellement elles sont graves !
Les compositions sont revigorantes. Les inspirations 80's et 90's sont diverses mais on a bien une patte singulière qui marque la différence de CATALOGUE. Les titres sont quasiment tous bien grooves, à part "Fragments", le seul morceau chanté par Éric. Il y a ce qu'il faut de boucles qui n'ont pas le temps de nous lasser. Des mélodies qui restent bien dans la tronche sans l'abus pour nous lobotomiser. Tout est question de subtilité et d'équilibre !
CATALOGUE "Modern Delusion"

Voilà bien des années que nous n'avons pas reçu X-OR ! Nous avons bien suivi le mouvement avec Gendarmery et Astaffort Mods, mais là, on revient aux fondamentaux. Comme les accords de base pour faire du rock, Thomas s'impose à lui seul et va nous régaler de sont humour décapant, grinçant et rentre-dedans. On est en 2023, mais je ne trouve que des rimes en "an".
En même temps on samba un peu.
X-OR

Viens, ça va être bieng !

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2022 5 04 /11 /novembre /2022 21:52

Affiche : MC 1984
https://www.artblr.com/mc1984

INFO de dernière minute : Prenez des fringues en coton.
Nous venons juste de récupérer les encres pour la sérigraphie.
Ça ne tiendra pas sur du synthétique

Bien le bonjour à toustes.

Nous sommes heureux de vous annoncer les 25 ans de notre asso qui se passera à
La Ruche - 12 rue de l'ancien vélodrome à Nîmes.
Ouverture des portes et début des concerts à 15h.
Adhésion obligatoire 3€ & PAF des concerts 5€
ATTENTION : Pas de CB

Stands : Miam-miam, Glou-glou, Disques, BD, sérigraphie.

Ramenez vos fringues ! T-shirt, pull, veste en jean…
Sérigraphie du visuel des 25 ans sur place pour une somme abordable.
ATTENTION : Nous ne fournissons pas de T-shirts

Tombola, avec des disks dedans, un poster de Maradona dédicacé à votre nom de sa main, les chaussettes de Mickael Jackson, un ballon de baudruche à gonfler toi même, un chewing-gum mâché par Léonardo Di Carpacio et bien d'autres choses encore…

Pour ces festivités nous vous avons concocté un programme aux petits oignons. Après le 1er concert, nous passerons un peu de musique choisie et passerons du temps à profiter de nos convives. À l'heure de l’apéritif aura lieu le deuxième concert, suivi d'un temps de tchatche encore. Enfin, en début de soirée, s'enchaînerons les trois derniers concerts de la soirée. Quelques surprises rythmerons la journée.

Merci de respecter les voisins - Le quartier est un peu difficile. Si on fout trop le waï à l’extérieur, ça va grincer des dents, voire téléphoner à…
Ne pas se garer ni dans la cour ni sur les places de l’immeuble en face s’il vous plaît. Une partie d’exposition de la Ruche sera encore accrochée. Merci de respecter les œuvres.

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux.

REGULAR GIRL (Lyon) : Coup de cœur grâce à un article de Hazam Modoff. Une musique folk mélancolique, douce est posée avec une superbe voix pour la servir. De plus, on me dit dans l'oreillette qu'elle à un humour qui fait un beau contre pied à cet univers. Olé ! Welcome in TexGard land.
https://regulargirl.bandcamp.com/

LA COUPURE (Marseille) : Roland à la batterie ! Mais oui !
Ça fait des années qu'on suit la belle aventure de Katatak. Roro hyper actif, quoi qu'il en dise, avec tous ces projets. Ntwin, Cavale, Fillette, Caraques, La coupure et j'en oublie sûrement… Krautrock, Psyché, noise, la famille Marseillaise débarque pour notre plus grand plaisir.
https://lacoupure.bandcamp.com/

RAYMONDE HOWARD (St. Étienne) : Très heureux de revoir encore Lætitia que nous avions déjà fait jouer il y a maintenant plusieurs années, déjà à l'époque de "For All The Bruises Black eyes and Peas". Une fois en groupe et une fois en solo si mes souvenirs sont bons…
Voilà qu'elle fête dignement ses 15 ans de musique avec la sorite d'une compilation avec pas moins de 27 titres dont des inédits et accompagné d'une BD réalisée par HALF BOB. Ce dernier, viendra dessiner en live pendant le concert
https://raymondehoward.bandcamp.com

ONE FOOT DANCER (MontpeSète) : Pour ceux qui ne connaissent pas, ce groupe noise et groove joue avec une basse de droitier en gaucher, un batteur à contre-temps des synthétiseurs customisés maison et deux chants. En vrai, c'est pas si classique que ça ! Aussi bien dans l'instrumentation que l'interprétation. Ça remue du popotin tout en étant assez pêchu et s'est pas tous les jours qu'on peut les voir sur scène.
https://onefootdancer.bandcamp.com

UNSPKBLE (MontpeLozère) : Post-punk. Alors ouai, le genre est poncé, la nouveauté est rare dans cette étiquette du genre, mais c'est sans compter le talent de Gom à la guitare, l'interprétation et le charisme de Dion au chant, la mèche de Greg à la basse et Monsieur Sebastien Dodus qui transcende tout ça avec son jeu de batterie du feu de dieu !
https://www.unspkble.net/

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2022 7 04 /09 /septembre /2022 22:08

       

Affiche @IPNO : POUTRE et JUBILÉ / 22 décembre 2007.

La rencontre.

Première fois que j'invite Poutre sur Nîmes. V'là t-y pas que nous nous aperçûmes qu'on avait déjà eu des accointances depuis la 1ère compil K7  "L'oreille cassée". Les ancêtres de POUTRE s'appelaient ZADIG. Leur morceau  "Cannibal/Love" y figure en 5ème position sur la face A.

Aussi, 1ère invitation de JUBILÉ. Ce duo stéphanois que j'ai également bien suivi. Bien m'a pris que de leur faire partager la scène ! Cette rencontre donnera naissance à de multiples collaborations dont 2 tournées communes - JUBILOUTRE TOUR & JUBILOUTRE TOUR II (dont je fût le tendre boulet, 6ème larron dans l'camion avec eux).

IPNO n'avait pas pensé non plus être si visionnaire. Durant cette période flotte une douce déprime. Le sempiternel repas de noël en famille est à se flinguer d'ennui. Et bam ! Un concert impromptu, inattendu, le bar assez blindé, une ambiance folle et électrique a revigoré nos âmes en peine. On était chaud·es patate pour les festivités à suivre.
Perso, j'ai été électrisé. Conquis par l'énergie que dégageait ces deux groupes. Le retour du public et les bananes que tout le monde avait m'a convaincu que j'étais à la bonne place.

Pochette Ro/Vo @DL : mars 2008

1er taf graphique pour POUTRE. Création du logo et recto/verso de leur 1ère démo CDr

Affiche @Kikich : POUTRE et SANTIAGO HOW COME / 04 avril 2008.

Le temps béni(B) de MySpace.

Ouai je sais et alors ?
En attendant ce média nous a bien servi à l'époque pour créer un Ré Zoo qui existe toujours et s'est enrichi depuis. C'est d'ailleurs après la mort de MonEspace que j'ai été réfractaire aux z'autres raies z'eaux sociaux. fb et tw existaient déjà et je ne voulais point repasser des heures à fournir de la matière virtuelle à base de 0 et de 1 à un truc qui allait finalement se transformer en Facetter ou Twibook. Bref, SANTIAGO HOW COME ne m'a pas laissé un souvenir impérissable et ils ne nous ont même pas ramené un bon fromage ! Je n'en trouve aucune trace mis à part sur MeinRaum mais y'a même plus la musique qui marche.
Aujourd'hui j'ai mordu à l'hameçon de fb, mais j'essaie de n'en garder que le meilleur. Qu'importe le média, pourvu qu'on ai le contact.

Affiche (promo web) @DL : mars 2008       

Affiche (print) @DL : mars 2008

 

Pouuuutrééé !


Prononcé à la valencienne. Ça restera comme un cri de ralliement depuis lors. Roro, Pia et Régis forment le line-up de NTWIN à cette époque.
Partis le dimanche soir pour arriver à la cool le lundi en Espagne, on est donc 7 dans le camion. Arrivés sur place et alors qu'on en avait posté, aucune affiche, ni dans la rue, ni même au Red Shoe ! Désœuvrés, on en pose 2 sur le lieu et 3/4 en ville au feeling sans connaître les coins stratégiques.
Ça a pas loupé… Pas de groupe en support, on joue devant les 4 membres de "l'asso" qui nous avait accueillie… José Betunizer, sa copine et deux potes. Après s'être partagé une pizza à sept et bu une ou deux bières chacun, le patron nous fait l'accuenta ! "Bon alors, vous avez consommé pour 52, vous avez 40 de défraiement, vous me devez… Bon allez cadeau !"
On s'en tire à bon compte : 0
Bon beh dodo alors… Ha, mince c'était pas prévu.
Du coup, on se dit qu'on va rouler la nuit, tourner en se relayant au volant et dormir si et quand on sera épuisé vu la route qu'il reste à faire jusqu'à Bordeaux, hé hé hé, le routing de feu. On commence à sortir de la ville et merde, plus beaucoup de carburant, il faut en chopper avant de partir. Une station en banlieue fera l'affaire. Que néni, pas d'encaissement CB aux pompes, que des espèces. La station est maintenant fermée et ouvre à 6h. Comble de la loose, il commence à pleuvoir. Coincés, on se résout à "dormir" dans le camion, sous le préau de la station pour éviter le bruit des goutes sur la carrosserie, assis et embués en attendant le petit jour.
On se dit que commencée ainsi, on va en chier des ronds de chapeaux sur cette tournée.

 

Bordeaux - On arrive tard, mais on est bien accueillis. On fait connaissance de Amandine H5prod, l'ambiance est détendue. Le patron nous chambre pendant les balances, on sait pas trop si c'est du lard ou du cochon et puis après l'avoir vu pisser dans un sceau à champagne en fin de soirée, on décide que c'est du cochon. La soirée était quand même sympa et fun. Amandine nous héberge et on tombe comme des mouches.

 

St É - GuillaumeJubilé et ClémentBoomBoom nous accueillent. Je ne me souviens plus de leur nom, mais je sais qu'il y avait 2 autres groupes en plus du camion dont un oldstarband local. Super état d'esprit de l'orga ! C'est grâce à ce groupe qu'il y a du monde et là ça prends. La mayonnaise est dense, le public apprécie et les groupes se donnent à fond. On tchatche avec les gens, tout se passe bien à part une petite frasque d'un des membres d'un groupe qui fait le mariole au comptoir, ça fini par se tasser. Cette date était vraiment super.

 

Too Loose - Je ne sais plus trop pourquoi mais on se retrouve contraint de se séparer. Les aléas des progs et orgas font que chacun joue dans un lieu différent. Je décide de rester au pavillon car la prog me branchait, y'avait des groupes que je voulais voir dont OTTO me semble t'il et j'ai pas regretté ! Le groupe est bien, la musique chouette et c'est des crèmes.
NTWIN nous rejoignent, ils ont aussi passé une bonne soirée et on finit pétés de rire a essayer de faire se coucher Régis sur une chauffeuse dont il décide d'y dormir assis. Je réalise maintenant qu'il était peut-être déjà nostalgique de Valencia !

 

St Jean Pied de Port - Bon sang que c'est beau ! Après encore un routing de dingue on arrive dans cette petite ville du pays basque magnifique. Porte de fortification d'époque ouvrant sur la ville. De la verdure, de la verdure et encore… On se retrouve dans un bar qui soutient les familles de gens qui ont eu des embrouilles pour des raisons politique. Les portraits des gars en prison, trônent au dessus du bar. On sent toute la tension présente, mais en même temps on se sent bien accueilli, même très bien. C'est également une brasserie et le patron nous soigne avec une cuisine locale excellente. On a même droit de gouter le Patxaran maison. Merci patron, très bel accueil. Les 2 concerts sont magiques ! Depuis St É, les deux groupes du camtar ont les morceaux bien encrés et leur maîtrise y est, ça joue à même le sol. Le public est attentif et l'ambiance électrique. J'y fait la connaissance d'une fille très sympa, Carole.
On manque de se faire embringuer par une équipe de rugby dans un "Gaztetxe", mais le patron nous le déconseille. Il nous fait sortir par derrière et on rejoint Carole et sa copine qui nous ont finalement hébergé.

 

Montpellier - Après toutes ces aventures, on se retrouve par chez nous. Y'a un côté familial qui se ressent direct. On connais du monde ici, on est attendu et bien accueilli par 'Sieur Jako ! Les morceaux tournent bien, ça gère grave et le public est au rendez-vous. Dans mon souvenir je ne fait pas de vieux os à l'after.


Planète Mars - Katatak les guerrier·res nous accueillent ! Après avoir utilisé leur camion pendant toute la tournée, après tous les rebondissements qu'on a vécu, Roro et Pia nous accueillent alors qu'ils jouent encore ce soir et organisent le concert. Bon, en même temps c'est les plus jeunes, hé hé hé… Mais bon sang que je les admirent et leur voue un respect éternel. J'étais tellement fracas que je ne me rappelle plus des concerts. En tous cas, ce dont je suis sûr et ce dont je me rappelle, c'est d'avoir vécu quelque chose d'unique et intense avec des gens merveilleux !

Affiche @Gentle Veincut2008, mise en page @DL : GENTLE VEINCUT et POUTRE / 06 mai 2008

 

Split.
Quel mot à tiroir… Fendu pour une séparation, divisé pour un disque avec une face chacun.


Encore un concert improbable mais mémorable. La date déjà, c'était nimp.
Un mardi, ça ne ressemble à rien. Toutefois je reprogramme direct POUTRE en guise d'excuse pour le concert mitigé du mois précédent. Argumentant ce coup-ci que le groupe qui allait partager l'affiche avec eux allait être bon.
Déjà, encore un indice que ça sentait bon… Personne ne connaissait GENTLE VEINCUT mais il commençait déjà a y avoir des fidèles pour venir encore voir et écouter nos désormais arlésiens préférés. Le bar était pas mal rempli pour un mardi et c'était le tout 1er concert qu'on organisait au Méridien.
Putain de gifle ! Ça joue sévère ! L'équipe de "She" nous mets une pure branlée. En plus, ils sont adorables. Poutre n'est pas en reste. Après la semaine de tournée du mois d'avril, ils ont les morceaux sous le bout des doigts et ils arrachent tout. La légende née ici.
Les atomes s'accrochent direct et le lien créé fera naître d'autres concerts en commun et donnera naissance 8 ans plus tard à un Split MAXI 45.

Affiche @Deborah Kant : DEBORAH KANT et POUTRE / 27 septembre 2008

 

Mélodies Lyon-noise.

DEBORAH KANT. Un groupe de profs qui jouent pendant leur vacances.
Ouai, mais ils le font bien ! Là aussi, ça joue grave. Les guitares se complètent et se juxtaposent sans se bouffer. Les compos sont chiadées et les mélodies entêtantes. En naîtra une participation de l'A'Y'S (ASS06) à leur deuxième album avec nos désormais acolytes de l'époque Boom Boom Rkdz (BBrkdz18).
Pour avoir lu des articles sur "Terminal rail/Route", certains regrettant que ce disque n'ai pas été soutenu par un ou des labels plus prestigieux. D'autres encore nous zappant totalement, dont le groupe lui même. Peut-être est-ce dû à leur mémoire sélective, mais j'aime encore aujourd'hui beaucoup la musique qu'ils ont fait.

Recherche… février 2009

Artwork / pochette @DL : 1er album "Escalade" / Mars 2009

 

Boom Boom Rikordz (BBrkdz 09) - Les Disques Du Hangar 221 (dh221-007)

Affiche (promo web) @DL : JUBILOUTRE TOUR / avril 2019

Pas parti sur cette tournée, mais je les attends de pieds ferme pour la clôture le samedi 18…

Affiche @DL : JUBILÉ, POUTRE, SCUL HAZZARD'S et MY DISCO / 18 avril 2009

 

Folie.

Indéniablement l'un des concerts les plus fous de l'A'Y'S. Les potos arrivent de leur tournée survoltés. Ils ont une gnaque d'enfer et veulent en découdre.
Il me semble que ça a joué dans cet ordre. J'attends désormais l'intro de JUBILÉ comme le gong d'un round de boxe. Dès les premières tourne, je sent que ça va claquer. On prends 2 belles gifles d'entrée de jeu, avec POUTRE qui nous mets la re-belote ! L'ambiance est posée, les australien·nes ne peuvent pas se manquer. Le bar est plein, on croise déjà des regards hagards (l'alcool aidant). Le méridien depuis le début à une politique, ils refusent qu'on fasse des entrées payantes. Ceci par respect pour leurs piliers de comptoirs. Ils disent qu'ils ne veulent pas même les mettre mal à l'aise avec une caisse à prix libre comme on propose. On ramène du monde, le bar tourne, ils nous filent un fixe chaque fois et nourrissent l'asso et abreuvent en plus les groupes. C'est ça le respect à l'ancienne !
SCUL HAZZARD's nous filent une tartine incommensurable. Tiffany (basse), pied nus, encrés dans le sol, ne bouge pas d'un iota. Impressionnant. Steven (guit/chant) est bien foufou, mais le plus dingue reste Leigh (batterie). Il gesticule dans tous les sens et se tord d'expressions diverses. En dehors de la scène ce gars est génial, un sens de l'humour très développé. Comme quoi la barrière de la langue, parfois fois elle y est sans y être, on se comprends très bien sur nos conneries respectives. MY DISCO, nous achève ! Une machine, noise disco. Ouai ok, sur le papier et disque c'est plutôt le côté kraut qui ressort.
Sur scène, tout le monde se laisse embarquer par cette musique hypnotique. Ils jouent particulièrement fort. On doit tourner en continu autour des 120dB ! Ça fait mal, mais les basses nous pénètrent littéralement et vu la réaction du public, tout le monde à l'air consentant·e.
Le dance floor est en feu. J'entends encore parfois des retours qui font référence à ce concert qui à laissé des traces à tout le monde.
Rare sont les fois, ou à la fin d'un concert on est repus, comme après un bon repas. Pas de frustration d'un truc trop court, pas de fatigue d'un trop plein. Certes les basses ont bien participé à nous assommer, mais juste on plane et après, on plane encore.

Affiche @PGuy : Festival Strie Dent / 26 et 29 juin, 2 juillet 2009

 

RoroKatatak me convie à organiser avec eux le Festival dont il est à l’initiative, le Strie-Dent. J'ai vaguement incrusté un ou deux groupes dans la prog, mais je me rappelle surtout avoir fait l’ambassadeur du savoir vivre en mode A'Y'S. À ce titre, je m'étais renseigné combien il y avait de membres dans les groupes en tout et surtout s'il y avait des végétarien·nes. Ayant obtenu un chiffre, je m'en vais alors acquérir chez notre dealer de viande, notre bien nommé Tite, quelques kilos de saucisses et merguez fabriqué maison par ce bon pote. Me voici ainsi grilladin dans la cour intérieure de Pia et Roro.

Je me rappelle de la belle surprise de OX SCAPULA. Bien en place avec des compos assez classes très bien défendues sur scène.

Affiche (promo web) @DL : JUBILOUTRE TOUR II / septembre 2009

 

Je ne m'étalerai pas ici mais à la sortie de cette tournée, j'apprends une nouvelle familiale terrible. Aussi, ais-je oublié beaucoup de choses.

 

Caen - L'accueil est chaleureux et la soirée sympa. Je fais la connaissance de SHIELD YOUR EYES, avec qui le courant est bien passé. Au point de les avoir ensuite accueilli sur Nîmes. Dans mes souvenirs troubles, je me rappelle avoir goûté le traditionnel cidre et du très bon, artisanal.

 

Cherbourg - Ce fut un concert intimiste au studio de Chaudelande. Ce dernier n'étant pas forcément le mieux adapté pour un live, mais encore une fois l'accueil était très chaleureux et on y a passé un très bon moment. J'en profite au passage pour leu faire mes excuses, car nous étions censés organiser un concert avec PLUME D'ÉLAN à Nîmes. Chose que nous n'avons jamais faite.


Le Havre - Ce dont je me rappelle, c'est d'avoir rencontré Manu Lallemant des Disques du Hangar 221, à qui je rends grâce ici. Il nous avait accueilli et c'était très sympa.

 

Bruxelles - Le Magasin 4 est un lieu vachement cool. Un hangar emménagé et autogéré où d'innombrables groupes plus ou moins underground sont passés.

 

Franckfort - Nous étions très heureux de revoir les Gentle Veincut qui avaient organisés cette date. Après la soirée, ils nous avaient accompagnés au squat/dortoir et après moultes canettes de bières, c'est là que nous avions évoqué pour la 1ère fois de faire un split qui vu le jour sept ans plus tard.

 

Nancy - TOMATO DJIHAD, de très joyeux drille nous accueillent et pas qu'un peu ! Je me rappelle de beaucoup de déconnade dans la cuisine où nous y avons bu un apéro plutôt conséquent. Tomato Djihad ouvrent le bal et envoie bien ! Après ça, POUTRE attaque. Premier accord, Steph pète une corde. Aussitôt, Uriel prête sa gratte pour enchaîner et ne pas faire retomber l'ambiance. Là, c'était pas la sienne, Steph pète deux cordes !
Mes compagnons de route m'exhortent alors de monter sur scène pour raconter ma blague avec laquelle je les ait saoulés tout le long du tour pour meubler pendant le changement de cordes qui, ce coup-ci ne peut plus se faire en deux minutes. Beh, ouai, ils se marraient pas, alors je leur ai promis de leur refaire tous les jours quand on démarrerai le camion, jusqu'à ce qu'ils craquent. Ou alors qu'ils me laissent sur le bord de la route m'avaient ils répondu.
Toutefois, demain je ne serai plus là et vu l'état d'ébriété dans lequel je me trouve, j'y vais. Je prends alors le plus beau four de ma vie ! Un bar plein et un plat incommensurable ! Mis à part deux couillonas qui se pouffent de rire au devant de la scène. Clem et Guillaume. Victoire, je les ai fait rire !!!


Bern - Le Reitschule en Suisse fût également mémorable. La magie de ce qu'ils appellent des squats là-bas est ahurissante. Le lieu, une ancienne écurie en centre ville, possédait plusieurs shops, un cinéma, une salle de concert d'à peu prés 6/800 places et un restaurant ! C'est la seule fois de ma vie ou dans un "squat" et au restaurant on nous a proposé le choix entre plusieurs sauces pour la salade !

 

 

Artwork @La Lilas : Compil CD PREMIÈRE RONDELLE / 2010

Aussi, l'article sorti sur > ce même blog < à l'époque…
Ainsi qu'une chronique sur HEAVY MENTAL

 

Lilas a magnifié cet objet !
Carte blanche, comme à tous·tes les illustrateurs·rices, dessinateurs·rices qui ont œuvré pour notre asso. Pour avoir bien discuté avec elle sur les idées de packaging que j'avais tenté de réaliser, elle s'est laissé inspirer par un format unique en son genre. À mis chemin entre le CD et le 45T, cet objet s'ouvre sur quatre volets de façon originale. On y découvre la rondelle (CD) comme une vraie tranche saisie dans le corps et les entrailles du cochon. Tout y est extrêmement soigné. Le graphisme, la mise en page, tout est écrit à la main, le format, le grain et le grammage du papier, jusqu'à une pochette en plastique transparente sur mesure cousue main. Nous avons fait la sérigraphie ensemble au DERNIER CRI.
La qualité des photos ici ne donne pas le rendu que mériterait son travail. Encore un fois, un grand MERCI Lilas !
 

Affiche @La Lilas : NTWIN, POUTRE et DURE MÈRE. Concert de soutien à "Le Méchantes Bêtes" / 09 avril 2011

Nos chouchous adorables d'NTWIN et POUTRE viennent jouer bénévolement pour gonfler les rangs.
Les 3 groupes nous font un set énergique et je me souviens du sûrement meilleur concert de DURE MÈRE que j'ai jamais vu, hormis une fois extraordinaire chez eux au Méchantes Bêtes.
Encore une fois le Méridien assure grave ! C'est bien la première fois qu'ils nous autorisent à faire tourner un chapeau après les concerts en plus du fixe habituel qu'ils nous filaient. Le principe du concert de soutien les ayant touchés.

Détournement d'image : @DL / octobre 2011
 

Ouverture de notre distro en ligne sur ce même blog. Je cherchai encore une belle connerie pour l'illustrer et voilà qu'en flânant sur les internets je trouve le "Bistro 30" ! La posture de la fille en jaune me fait bien marrer aussi. On ne reconnaît aucun visage, je ne risque pas grand chose et comme on est du Gard, la tentation est trop grande.
Hop, traficotage du B en D, détournement des menus et le tour est joué

Affiche et T-shirt @MC1984 : 15 ans de l'Assos'Y'Song / 22 septembre 2012

 

L'Assos'Y'Song fête ses 15 ans d'existence. On s'y est pris bien à l'avance et on a même fait des T-shirts et des z'affiches sérigraphiées pour l'ocaz. C'est bien fréquenté, il y a foule et l'ambiance est familiale. Mis à part les groupes (PULPO viennent de Londres) et des ami·es, le public débarquent de Lozère, Marseille, Toulouse… Y'a même des montpeliérain·es ! Entre blagounettes, apéro, pétanque, baby-foot et plein des concerts cong !
La gourmandise et la fougue de l'époque nous pousse à abuser de la prog ! L'Hacienda est un mas dans la garrigue à deux pas d'un dortoir de légionnaires. Aussi, les gérants nous avertissent bien qu'il faut finir tôt les concerts en extérieur si on ne veut pas avoir de problèmes.
Les groupes du début joueront sur la terrasse en ping-pong avec la salle intérieure pour les groupes marqués avec une croix. On dérogera à cet ordre pour NTWIN parce qu'il fait encore bon dehors et que le changement de plateau est très simple. SEB débarrasse son matos en un clin d’œil et on se connais maintenant assez bien mutuellement avec les marseillais et les stéphanois pour bouger et installer aussi leur matos rapidement.
Le 1er set en intérieur se fera avec PULPO. Tout le monde est au taquet et les concerts sont vraiment bons. Je n'en dirai pas autant de LOS SUSTITUTOS… Comme le nom l'indique en espagnol, les remplaçants, une joyeuse bande de drille dont je fais parti fût présent à partir d'une vaste blague. On avait quelques répets sous les doigts et on était pas prêt·es du tout. Toustes les membres faisant partie de l'asso de près ou de loin, les autres nous ont poussés à le faire et on s'est bien marré•es !
On se détends bien et un pitchou viens même pousser la chansonnette pour clôturer le set.
POUTRE débarquent et marque le début des 6 dernières tartinasses musicales qu'on va se prendre ! PEDRO DE LA HOYA avait déjà joué au Méridien et le noyau dur du public de l'asso le connaissait et appréciait ce qu'il faisait. Son set est terrible ! D'une fougue d'enfer. Aussi, à la fin de son concert, spontanément, le public se saisi de lui et le porte glorieusement comme un héro !
sur GRRZZZ et la FAMILEA MIRANDA on frôle la catastrophe car un bouracho commence à faire rouler des boules de pétanque sur le carrelage de la salle. Hormis le fait que ça risque de blesser quelqu'un·e, on ne nous a pas demandé de caution pour le lieu et on veut éviter la casse. Comme on n'est pas des flics, on essaye de raisonner le gars tranquillement, puis comme il continue, on commence à grogner plus sévère et on confisque les boules comme à un gosse.
PORD finissent le thème de grosse noise qui tâche et on se finit en dance floor avec Iradj, alias DJ DIEZ. Pour la petite histoire, cette soirée fera se rencontrer un couple pour qui l'amour a même donné naissance des années pus tard à un enfant.

Affiche @IPNO : SHIELD YOUR EYES, WELLINGTON 1084 et POUTRE / 24 février 2012

Un jour à l'apéro IPNO me tiens à peu près ce langage : "Ouai, mes dessins c'est bien rigolo mais y'a pas plus punk qu'une affiche à la one again. Une typo à la main, sans gomme ni fioriture et des bouts de papier scotchés !"
J'ai bien moins l'esprit critique que lui sur ses dessins que je trouve vraiment classes en plus d'être effectivement bien fun, mais ce discours tiens la route et comme je suis pas la moitié d'un con, j'lui réponds du tac au tac, "Beh ouai, fait péter !"

WELLINGTON 1084 ouvrent le bal. Pêchu et rugueux, ce projet dans lequel sévit Sylvain argue déjà son penchant cinématographique qui prendra encore plus d'ampleur avec son projet solo HINTERHEIM et une musique plus éthérée. Poutre, nous met désormais le petit giflons traditionnel. SHIELD YOUR EYES ont la pression et ça se sent. Toutefois, ils se surpassent et nous délivrent un set fougueux et dynamique. Ça marche bien.

Affiche @XavPakebot : SILENT FRONT et POUTRE / 05 avril 2013

 

L'ami Xav a réalisé cette affiche ainsi que le GIF. Simple, mais fort !
Ma mémoire gruyère me joue encore des tours et ne me rappelle plus de cette soirée. Gasp !

Affiche @PGuy : Festival Strie Dent / 31 mai, 2 et 3 juin 2013

 

LA PINCE. Un groupe bien noise et bien fou sur scène, avec "Papy" le Dave Yow à la Française. Vu également chez eux à Bruxelles grâce aux SHUB, puis invités à l'Acoustik Café. En plus de souvenirs qui laissent des traces et une belle palanquée de concerts, ils ont laissés une belle discographie, avec une section rythmique bien envoyée et la guitare au son et style très reconnaissable de Yannick.

VON CORDA, ce duo intimiste, poético-punk, ne m'avait pas laissé indifférent non plus. Bien que sur disque l'instrumentation puisse paraître basique, elle est, en live riche. Certes on tourne autour des cordes, mais la variété des timbres et couleurs de ce live m'avait interpelée.

Pochette @Fanny Faivre : 2ème album "Voglio di Più" / Juillet 2013

 

Boom Boom Rikordz (BBrkdz 20) - Label Brasseuse (LB007) - Nothing To The Table (NTTT02) - KATATAK (TT027) - Assos'Y'Song (ASS08)

 

Poutre est comme le bon vin, il se bonifie avec le temps.
On reste bien dans l'esprit du groupe. Les compos s'affinent et la production de cet album est plus compacte, sans tomber dans le gros son à outrance.
François commence à y faire des voix.

Mise en page @DL : MALAÏSE et POUTRE / 20 septembre 2013

 

Nous avons le bonheur d'accueillir une nouvelle fois MALAÏSE. OlyToPigs à la batte, Ciara, Basse et voix. JulienToPigs viens tout juste d'incorporer le groupe à la gratte.
Cette coldwave flirte parfois même avec des rythmes disco, garage ou surf !
Sublimé par la superbe voix de Ciara. Poutre ramène maintenant pas mal de monde et nous permet de faire découvrir d'autres horizons sur Nîmes. Un des rares concerts que nous ayons pu organiser au spot et qui fit quasiment le plein.

Affiche @Gab & François : Septembre 2014 / THE VON CORDA et POUTRE / 06 septembre 2014

 

Le temps béni de l'Acoustik café !


Je ne remercierai jamais assez Arnaud pour tout ce qu'il a fait et emmené chez nous. Un état d'esprit sans commune mesure qui œuvra pour que les assos et esthétiques musicales se croisent, se soutiennent mutuellement. Ce n'était pas gagné chez nous, toutefois il n'y a qu'a voir la programmation intense qu'il a réussi à mettre en place. Le public était au rendez vous et on voyait enfin plus régulièrement de nouveaux visages. Si une "scène" commençait à exister chez nous, c'était bien pendant ces trop courts 13 mois d'ouverture.


VON CORDA que j'avais découvert au Strie-Dent grâce à Roland (Katatak/Ntwin/La Coupure/Cavale/Fillette/Caraques), ne m'avait encore pas laissé indifférent. Aussi, je garde un très bon souvenir de leur musique les deux fois ou j'ai pu les voir. Des voix bien posées et des textes en français et anglais. Pour ne rien gâcher, deux personnes supra cool, emprunt d'un fond conséquent.

Affiche @DL : TÊTE DE CERF, POUTRE, GENTLE VEINCUT et HANDS UP WHO WANTS DO DIE / 02 juin 2015

Enfin !
On a réussi à faire bouger TÊTE DE CERF de chez eux. J'étais ravi d'avoir enfin pu réussir cette petite prouesse. On a pas été déçu. Du rap envoyé comme des punks ! Ça défouraille sans prise de tête, ni d'ego surdimensionné comme c'est malheureusement trop souvent dans ce type d'expression.
Une autre fois, Poutre partage la scène avec Gentle Veincut chez nous et on en est très heureux. Les deux groupes, bien boostés nous envoie un concert aux petits oignons. Enfin HANDS UP WHO WANTS TO DIE, que Martial, paix à son âme, m'avait fait découvrir. Une bonne grosse noise qui tâche et déchausse les dents, me donnera l'occasion de rencontrer Paul Clynes avec qui nous avons bien sympathisé.
Cette rencontre, donnera l'occasion de programmer par la suite SHIFTING et participer à la sortie de leur superbe album "It Was Good" ainsi qu'à sa réédition. Le chanteur m'avait fait additionner plusieurs câbles à son micro afin de disposer d'une bonne grosse longueur. Souvenir bien drôle lorsque j'ai dû l'accompagner en déroulant ledit câble, sortant de la salle, descendant les escaliers jusqu'au rez-de-chaussée pour scander ses textes à un couple qui mangeait paisiblement une pizza en terrasse.

Pochette @Quentin Pillot : Split GENTLE VEINCUT / POUTRE / mai 2016

 

Katatak - Assos'Y'Song (ASS10) - Gabu - Rejuvenation - Et Mon Cul C'est Du Toffu - Amor Komma - Day Off - Boom Boom Rikordz - Whosbrain

 

La concrétisation de toutes ces années à murir la faisabilité de la chose, choisir le meilleur format, réunir une belle bande de potes pour le sortir et le placer dans un bel écrin. Dessiné, mis en page et sérigraphié par Quentin. Sorti en deux nuances de couleur différentes (il existe également avec des tons variés, plus dans les bleus).

Affiche @DL : POUTRE er FLX / 09 septembre 2016

 

Décidément POUTRE aura joué dans quasiment tous les lieux où on a eu l'opportunité de programmer quelques soirées. Mis à part peut-être le 34 et l'instant T.
Encore un été indien. Il fait chaud, très chaud dans ce lieu de taille modeste.
Le concert y est intense et l'atmosphère est lourde. FLX clôture encore avec sa patte spéciale pour les soirées noise et rock. Ce gars à la finesse et l'intelligence d'adapter ses sets selon les soirées. Bien plus électro dans les soirées du style. J'en profite également pour remercier Lorraine de nous avoir accueillis ces quelques temps.

Affiche @Le Pakebot : Fête d'anniv de Joëlle / 15 décembre 2018

Ça fait maintenant un bon moment qu'on se connaît avec LE PAKEBOT. C'est en s’apercevant qu'on programmait fréquemment des groupes sur les mêmes tournées qu'on s'est rencontré avec cette asso altiligérienne. Aurait-on des goûts en commun ? Si peu… Pour exemple, sur cette affiche 7/8.
Exilés depuis la perte de leur lieu emblématique à Chadron, ils organisent maintenant des soirées à Lyon, St. Étienne, Clermont-Ferrand et encore en Hte-Loire. Cette date particulière réuni également les potes de Montpellier. On est là pour fêter le plus dignement possible l'anniversaire de notre très chère doyenne la plus punk et adorable que j'ai jamais connu, Joëlle !
Petit jeu… Sauras-tu la reconnaître sur cette affiche ? Indice : un signe de politesse. Les pakebosiennes et les pakebosiens m'invitent pour faire l'accueil des groupes et la régie plateau de cette soiré à Ground Zero, pendant leur travaux d'emménagement hors les murs.
Cette soirée mémorable fût extraordinaire ! Tant niveau musical qu'humain. J'y ai croisé des potes que je n'avais pas vu depuis longtemps et j'étais ravi de les y voir. Hé les gars, en 2023 on fait la rebelote ?

Pochette @PierrotConger, Artwork @AgnesReju : 3ème Album "Last In First Out" / avril 2019

 

Rejuvenation - Poutrage records - Katatak - Assos'Y'Song (ASS12) - Day Off - Boom Boom Rikordz

 

Même principe de bonification avec le temps, cet album reste mon préféré.
L'accordage de Steph est terrible ! Son chant y est à son paroxysme. Les compos sont très bonnes, le punch et leur groove y sont transcendés. François est présent dans les backs. Enfin la prod et les pistes additionnelles de Nicolas Dick sont pile à leur place et enveloppent le tout avec ce disque hors normes.

Affiche @Anna Wanda Gogussey : TINALS / 30, 31 mai et 1 juin 2019

 

Passés en début d'après-midi par une chaleur écrasante, ils ont encore une fois laissé un très bon souvenir à celles et ceux qui les ont vus et encore une belle surprise pour les personnes qui les ont découverts. Quelle joie pour moi de les avoir accueilli sur la scène "Mosquito".

 

Au final, je n'ai pas beaucoup parlé de POUTRE. De leur musique, de ce qu'ils dégageaient et provoquaient sur les gens, de ce qui a compté pour moi. On le sait, c'était une belle énergie ! Des fois corrosifs, souvent rentre dedans, parfois planant avec une sorte de transe groove sur scène…
Mais toutes ces histoires vécues avec eux, autour d'eux et grâce à eux constitue LE lien indéfectible !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de assos'y'song
  • : Il s'agit du blog de l'Assos'y'song, organisatrice de concerts noise, rock, post-punk, pop, blues, hip hop, kraut, électro, expérimentale. Tous ces styles la plupart du temps hybridés représentent ce qui nous touche mais nous ne faisons que peu de dates. Petit label à ses heures, on a aussi une distro DIY.
  • Contact

Recherche